AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Your little brother is fine } Jeong Ae Mi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Park Jung Wan


Pseudo : Angyie
Avatar : Park Jung Su { Leeteuk [Super Junior]
Messages : 41
I'm a member since : 14/06/2011

MessageSujet: Your little brother is fine } Jeong Ae Mi   Ven 24 Juin - 19:20


Spoiler:
 
Cela faisait quelques jours que l'idée de sortir un peu de Séoul me venait à l'esprit. Mais non, pas déménager, tout de suite les grands mots. En même temps, j'ai toujours, toujours, toujours, toujours, tou... ahem bref, vous avez compris. J'ai donc t... constamment vécu dans la capitale de la Corée du Sud. Bien évidemment que je sors de la ville de temps en temps, je suis quand même sorti du pays plusieurs fois dans ma vie. Ce n'était pas comme si j'étais du genre à rester enfermé chez moi pendant des mois, j'avais horreur de ça. Avant que vous ne me disiez quelque chose, n'avoir jamais déménagé en dehors de sa ville natale et être n'être jamais sorti de ladite ville natale, c'est complètement différent. Non mais vous croyez quoi, j'ai tout de même changé de logement entre mon enfance et maintenant. Il était hors de question que je reste chez mes parents de toute manière. Chez ma belle famille, oui, pourquoi pas, mais chez mes parents biologiques, ca va pas non ? Et puis de toute façon, j'ai vingt-huit ans, j'ai quand même l'âge d'habiter tout seul. Mon Dieu, qu'est-ce que je suis vieux, j'approche quand même sur la trentaine. Ahem, enfin bref, il faut vraiment que j'arrête de me faire autant de débats intérieurs maintenant, je vais finir par parler à voix haute, on va croire que je parle tout seul et je suis bon pour aller à l'asile. Ca y est, je recommence... Il faudrait que... Enfin, je m'arrête là, ça ira mieux pour tout le monde. Revenons-en à aujourd'hui, Samedi. Journée pleine de temps libre pour ma part et rares étaient les fois où je ne savais pas vraiment quoi faire pour m'occuper ne serait-ce que quelques minutes. Pour les papiers administratifs du lycée, j'étais rentré hier assez tôt pour pouvoir tout faire d'affilée, donc de ce côté-là, j'étais tranquille. Je pensais un moment à aller voir ma collègue de travail, psychologue dans le même lycée que le mien, Kee Young. Mais même si l'envie d'aller la voir un petit moment était là, j'avais peur de la déranger plus qu'autre chose. Surtout que son neveu devait sûrement être avec elle et qu'il ne la lâcherait pas d'un poil si j'étais dans les parages. Sale gosse, va... Je pensais aussi en dernier recours à Hyo Jin, mais ça aussi devait être une mauvaise idée, dans le sens où la pauvre adolescente est schizophrène et que déjà, je la voyais plusieurs fois par semaines au lycée, et même si je devais être l'une des seules personnes à qui elle accordait sa confiance, il valait mieux la laisser respirer. La couvrir et guetter chaque instant où elle pourrait se confier à moi n'était pas la meilleure chose à faire, autant la laisser de temps en temps s'occuper d'elle-même. Néanmoins, je ne pouvais m'empêcher d'être un peu inquiet à son sujet, comme toujours.

Bon. Qu'est-ce que je fais du coup ? Je refusais de déranger quelqu'un de mon entourage pour occuper ma journée, je n'avais pas de travail à faire et le reste de ce que je pouvais faire ne m'attirait pas tellement. C'est là que je me suis rendu compte à quel point ma vie sentimentale et ma vie professionnelle occupaient la totalité de mon existence. Je n'allais pas quand même pas rester comme ça jusqu'à la vie de ma vie, surtout que j'ai déjà vingt-huit ans et... je suis jeune ! Enfin, je crois. Parce que je ne sais pas si approcher sur la trentaine, on peut dire que c'est jeune. Pour éviter de tergiverser encore sur tout et n'importe quoi qui me passait par la tête, il fallait que je prenne une décision, maintenant, et vite. Et pis zut, hein. J'avais besoin de m'aérer un peu de me changer les idées, au moins en dehors de la ville, parce que je ne crois pas que le bruit et les odeurs constantes de cet endroit soient parfaitement bénéfiques pour moi. Aussi, je prenais rapidement mon sac avant de sortir de mon appartement. Direction, la sortie de la ville. De l'air. Où est-ce que j'allais ? Non mais vous allez bien voir, attendez un peu. De toute façon, c'est tout à fait banal, la plage, non ? Heureusement qu'elle n'était pas si loin de Séoul, je n'aurais pas tellement eu envie de faire je ne sais combien de kilomètres juste pour ça. La preuve qu'elle n'était pas très loin, j'y étais déjà. En cette heure bien avancée de l'après-midi, surtout en plein début d'été, je dois dire qu'il était obligé qu'il y ait du monde. Enfin, là, il y en avait juste un peu, ce n'était pas tellement la foule. Bref, là n'est pas le sujet. Le temps s'écoula rapidement, si bien que l'on pouvait déjà voir le soleil se coucher à l'horizon. Déjà, il n'y avait plus grand-monde, une dizaine de personnes.

Je ne sais pas pourquoi finalement, je restais là à regarder le soleil se coucher, au lieu de rentrer chez moi. Peut-être pour réfléchir. Cet endroit était plus là pour la romance que pour la réflexion, me direz-vous, et bah tant pis. Même si j'étais sur la plage, je ne m'étais pas pour autant mis en maillot de bain, j'ai quand même vingt... huit ans. Mais c'est jeune, enfin ! J'étais juste habillé comme d'habitude, la chemise tout de même un peu ouverte parce qu'il faisait assez chaud. Je poussais un soupir et tournais la tête légèrement sur le côté quand je vis une silhouette non loin de moi qui me disait quelque chose. Je plissais un tout petit peu les yeux pour reconnaître une personne que je connaissais plus ou moins bien. « Oh, Ae Mi... je ne pensais par rencontrer quelqu'un que je connais ici. » Je fis un petit sourire. Je l'avais toujours appréciée, même si elle avait tendance à me harceler pour que je fasse sans cesse attention à son petit frère et malgré mes tentatives pour lui dire que ledit petit frère était en excellente santé. Mais je crois bien que c'est ce côté soeur sur-protectrice que j'appréciais beaucoup chez elle. Elle me faisait un peu penser à ma propre soeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jeong Ae Mi


Pseudo : Dory
Avatar : Kim JaeKyung
Messages : 96
I'm a member since : 05/06/2011
Mood : Bright

MessageSujet: Re: Your little brother is fine } Jeong Ae Mi   Sam 25 Juin - 15:43

Comme d’habitude, Ae Mi avait prévu de passer sa journée à étudier, sauf que pour une fois, elle avait décidé de faire ça chez elle, pour changer. Qu’il fasse un temps splendide, que le soleil brille haut dans le ciel et que les températures frôlent les trente degrés Celsius n’interférait même pas avec ses plans, et pourtant, elle aurait beaucoup aimé délaisser ses livres un moment pour aller faire un tour en ville, ou à la plage ou dans n’importe quel autre endroit qui lui permettrait d’oublier ses cours un instant pour profiter du soleil. Oh oui, elle aurait adoré pouvoir faire ça, mais non, elle n’en avait pas le droit. Ce n’était pas comme ça qu’elle allait réussir ! Cependant, lorsque l’on sonna à la porte de la maison des Jeong, la jeune fille alla innocemment ouvrir, ne se doutant pas un seul instant de ce qu’il pouvait bien se tramer derrière.
En effet, à peine eut-elle ouvert la porte qu’une bande de jeunes, qu’elle connaissait bien pour être d’autres élèves de son université, la kidnappèrent, ni plus, ni moins. Bien évidemment, la demoiselle se débattit, non, ce n’était pas le moment d’aller s’amuser ! Et puis, où est-ce qu’ils allaient d’abord, hein ? Ils avaient le temps de partir en balade, eux ? Pas elle !

Quoiqu’elle puisse dire ou faire, miss Jeong se retrouva à l’intérieur d’un van sans qu’on lui en laisse le choix. Van qui prenait la direction d’elle ne savait où, mais en tout cas, il était clair qu’ils sortaient de la ville…oh bon sang, mais où est-ce qu’ils l’emmenaient ?
Une des filles de sa classe lui tendit alors un bikini, et lui annonça qu’il valait mieux qu’elle l’enfile rapidement. Ae Mi resta un moment perplexe ; qu’est-ce qu’elle voulait qu’elle fasse avec un bikini ? Peut-être qu’ils avaient décidé d’aller à la piscine, mais dans ce cas, pourquoi sortaient-ils de la ville ? C’est alors que la pièce tomba et qu’elle comprit qu’ils allaient à la plage ! Tiens, ce n’était pas l’endroit auquel elle avait envie de se rendre un peu plus tôt ? Ca tombait bien ! Oui, en revanche, elle n’avait absolument aucune idée d’où et comment elle devait se changer alors qu’elle entourée par neuf autres personnes…mais puisque Sohee disait qu’il valait mieux qu’elle le fasse avant leur arrivée, la jeune femme se dit qu’elle avait raison, qui sait, ils étaient bien capables de la balancer à l’eau à peine la porte du van ouverte !

Elle ne savait pas bien comment, mais elle était tout de même parvenue à le faire sans que personne ne remarque quoi que ce soit. Bon bien sûr, vu que ce n’était pas un de siens, le maillot était légèrement trop grand, mais il fallait reconnaitre ce qui était ; c’était mieux que rien !
Un peu plus tard, le véhicule ralentit, et comme elle l’avait prédit, elle eut droit à une petite visite dans l’eau dès l’ouverture des portes…qu’est-ce que c’était original, alors ! Bien, ses cheveux d’habitude toujours impeccable allait sécher au soleil et se mettre à friser, franchement, quelle super idée ! Mais ceci mis à part, Ae Mi devait tout de même reconnaitre qu’elle était ravie d’être là ; ça lui changeait un peu les idées, ce qui n’était pas plus mal !

La journée passa sans qu’elle s’en rende vraiment compte, entre les parties de beach-volley sur la plage et les baignades. Et la fine équipe décida de rester suffisamment longtemps pour faire un feu de camp et se griller des marshmallows en admirant le superbe coucher de soleil. L’étudiante se demandait si tout allait bien chez elle, si ses frères avaient réussi à s’en sortir sans elle, mais il fallait qu’elle se détende un peu ! Après tout, ils étaient assez grands pour rester seuls, non ? Oh oui bien sûr, elle le savait pertinemment, n’empêche qu’elle pouvait se résoudre à arrêter de se faire du souci.
La jeune femme remonta la plage pour aller chercher son short dans le van ; maintenant il faisait un peu plus frais et elle n’avait plus la moindre envie de retourner se baigner. C’est là qu’en revenant sur ses pas pour rejoindre les autres, elle remarqua qu’on s’adressait à elle. Quand Ae Mi reconnut Jung Wan, le médecin de l’école de Jae Son, elle rougit aussitôt. Il est vrai que d’habitude, lorsqu’ils se croisaient, elle était beaucoup plus vêtue que ça, et ça avait quelque chose d’un peu gênant !

« Ah Jung Wan oppa… »

Oui, elle s’adressait plutôt familièrement à lui depuis qu’elle passait son temps libre à lui demander de surveiller son petit frère de près.

« J’avoue que moi non plus, je ne m’y attendais pas ! Vous allez bien ? Pas de nouvelles épidémies dans l’école de mon frère ? »

Et voilà qu’elle recommençait avec ça ! Comme si c’était le genre de questions que l’on posait de la sorte, et surtout après avoir demandé comment la personne se portait. Elle sourit pour se faire pardonner, et ajouta :

« Vous restez encore un peu ? Ca vous dis de manger quelques marshmallows grillés avec moi ? »

Elle désigna alors les autres qui étaient toujours occupés à essayer de faire prendre le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t221-over-the-rainbow-jeong-ae-mi-fini http://onceuponatime.forumactif.fr/t223-ae-mi-if-you-can-dream-it-you-can-do-it

avatar

Park Jung Wan


Pseudo : Angyie
Avatar : Park Jung Su { Leeteuk [Super Junior]
Messages : 41
I'm a member since : 14/06/2011

MessageSujet: Re: Your little brother is fine } Jeong Ae Mi   Mer 27 Juil - 17:25

Prendre un peu l'air en dehors de Séoul me faisait beaucoup plus de bien que je ne l'avais imaginé en fait. Et je ne voulais aucunement être désagréable, mais ne pas avoir quelqu'un que je connais autour de moi aussi me faisait du bien. Respire, Jung Wan. Au moins, je ne m'en faisais pas tant pour Hyo Jin ou Kee Young, j'y pensais moins. Pas qu'elles m'énervaient toutes les deux ou autre chose, bien au contraire... mais il fallait bien avouer qu'elles prenaient une grande place dans ma vie, voire toute la place, même si ça n'est pas complètement pour me déplaire, je dois dire. Je crois bien que c'était mes instincts hyper protecteurs voire carrément excessivement possessifs qui refaisaient surface. J'avais quand même de sacrés problèmes, moi, quand on y réfléchit bien. Enfin bref, que voulez-vous y faire de toute manière ? Après, étant du genre plutôt contradictoire avec moi-même et même avec ce que je dis quelques secondes avant, je dois avouer que de voir Ae Mi dans un endroit où je n'aurais pas du tout soupçonné la présence que quelqu'un que je connais ne serait-ce qu'un minimum était à la fois étonnant et... non pas, rassurant, quand même pas, mais quelque chose du genre. Et puis zut, hein, je vous demande pas votre avis. Je souris en voyant quelques rougissements à peine visibles sur ses joues. C'est vrai qu'en général, il était rare qu'on se croise habillés comme ça, surtout en plein milieu de la capitale... non mais merci, j'étais médecin quand même, je savais au moins pourquoi elle rougissait... Moi, en revanche, non, malgré ma chemise ouverte. Je crois que j'avais passé l'âge pour ça. Enfin, on en revient toujours au même problème, je ne suis pas si vieux que ça ! J'ai même pas dépassé la trentaine !... même si ça ne va pas tarder, mais bon, on fait ce qu'on peut. De toute façon, comme on dit, j'étais quand même plutôt bien conservé pour mon âge puisque j'avais l'air d'avoir au moins sept ou huit ans de moins que mes vingt-huit balais bien rangés dans le placard d'après ce qu'on m'a dit, donc ça va, c'était pas si grave que ça. Souriant toujours légèrement, je me rapprochais à une distance respectable de mon amie -je pense que je pouvais la qualifier comme ça tout de même-. Je ris intérieurement en l'entendant me demander des nouvelles de son frère. Je m'y attendais de toute manière, comme à chaque fois que l'on se croisait. C'était peut-être assez dérangeant de se faire harceler comme ça même si le mot est un peu fort. Je dois avouer que c'était vrai, mais je crois bien que c'était ce que j'aimais chez elle, qu'elle s'inquiète autant pour ses frères. « Je pense que ça va plutôt bien et j'imagine que toi aussi. Et franchement, aucune raison de t'inquiéter, ton frère va parfaitement bien. » Je n'osais pas vraiment lui dire qu'on avait bien eu une épidémie de grippe il y a environ trois semaines, mais après avoir reçu la totalité des élèves du lycée, j'étais bien placé pour savoir Jae Seon se portait à merveille.

Je haussais très légèrement les épaules pour lui répondre, d'un air de dire "Pourquoi pas ?". Après tout, j'avais tout mon temps, non ? Enfin, que je sache... de toute façon, il fallait bien que je prenne un peu de temps pour moi. Souriant toujours légèrement, je la suivis vers son petit groupe d'amis qui avaient finalement réussi à allumer leur feu après des tonnes d'essais. Cela faisait un moment que je les voyais faire d'ailleurs, mais je ne m'attendais pas à trouver Ae Mi avec eux, pour tout dire. Comme quoi, le monde est petit comme nous disent les français. En parlant d'eux... la vache, on dirait moi quand j'étais en plein dans mes études, c'est à me donner des cheveux blancs ! Quoique, j'étais un peu moins dehors avec toute une bande d'amis, juste un peu. Mais vraiment, on dirait moi il y a quelques années ! Je pris place à côté d'Ae Mi. En général, j'étais doué pour me faire apprécier des gens donc il ne devrait pas vraiment y avoir de problèmes pour m'incruster comme on dit. Et déjà, la fille à côté de moi commençait à engager la conversation avec enthousiasme avec moi et sans problèmes, allant jusqu'à même me poser plein de questions sur ma vie, aussi professionnelle que privée. Eh oh, je sais que j'ai une tête de quelqu'un de très sympathique, mais quand même, de là à ce qu'on m'apprécie dès qu'on me voit ! Aussi je préférais lui donner des répondes évasives quand je jugeais la question trop personnelle mais elle n'avait pas l'air de s'en faire puisqu'elle passait immédiatement à autre chose. Pendant un moment où elle s'était tut, je tournais légèrement la tête vers Ae Mi, souriant, avant de me pencher légèrement pour lui chuchoter : « Tu ne dois pas t'ennuyer avec eux, j'imagine. »
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Your little brother is fine } Jeong Ae Mi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Your little brother is fine } Jeong Ae Mi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
once upon a time :: seoul; :: nature my friend ★ :: Plage-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit