AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 AMY ★ love does not wait - cinderella fonda.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

cinderella fonda

avatar

Moon Amy


Pseudo : chuu.
Avatar : nana (as).
Messages : 135
I'm a member since : 25/03/2011
Age : 26
Mood : wanna be free.

MessageSujet: AMY ★ love does not wait - cinderella fonda.   Mer 25 Mai - 19:24


Moon Amy;
featuring. im jin ah / nana (as).


(c) icon: triptych @ lj.
nom&prénom. moon amy.
âge. vingt y.o.
nationalité. anglo-coréenne.
emploi. étudiante en danse et travaille dans "son" restaurant.
finances. officiellement riche, officieusement pauvre.
situation. célibataire, mais amoureuse.
familly. une belle-mère tyrannique et deux belles-sœurs qui ne valent pas mieux. père et mère biologiques décédés.
caractère. fière – sensible mais le cache – têtue – peu confiante – enjouée – spontanée – rancunière – susceptible.
personnage&conte. cendrillon (cendrillon).
groupe. heroes&heroines.


this is my life. « … Papa ! » Amy s’assit sur son lit, toute dégoulinante de sueur. Elle regarda tout autour d’elle : personne. Il n’y avait qu’elle et l’obscurité qui envahissait sa petite chambre vide. Tournant la tête vers sa table de nuit, elle vit sur son réveil qu’il était presque six heures. Elle devrait bientôt se lever. La jeune fille resta quelques minutes sans bouger, respirant bruyamment et rapidement. Puis, une fois calmée, elle laisser tomber sa tête dans son oreiller et fixa le plafond. Cette nuit encore, elle avait rêvé de son père et de sa mort. Elle s’était vue sur les lieux de son décès, assistant à l’accident en direct et revivant une énième fois l’horreur de le voir mourir. La vie ne lui faisait vraiment pas de cadeau. N’ayant jamais connu sa mère, morte en couche, Amy avait cru que le reste de sa vie serait plus facile. Ca avait été le cas, au début. Pendant dix ans, elle vécut heureuse, à Londres. Son père tenait un petit restaurant qui marchait bien et pouvait alors subvenir à tous les besoins de sa fille unique. Ils étaient très complices, presque comme des meilleurs amis. Amy espérait que rien ne changerait jamais tant elle était heureuse. Mais évidemment, la vie en décida autrement : Monsieur Moon rencontra une Coréenne dans son restaurant et ce fut le coup de foudre. A peine quelques semaines après leur rencontre, ils étaient mariés et la jeune anglaise se retrouvait avec deux demi-sœurs de son âge plus ou moins. Elle pensa au début qu’elles pourraient bien s’entendre, mais elle comprit bien vite que ses demi-sœurs n’étaient que de sales pestes. Elles passaient leur temps à faire les lèches-bottes auprès de son père, puisqu’il avait beaucoup d’argent. En compagnie de Monsieur Moon, elles se comportaient comme de parfaits anges avec Amy, mais c’était pour mieux la rabaisser lorsqu’il n’était plus là.

Le réveil sonna, indiquant à la jeune fille qu’il était temps de se mettre au travail. S’étirant de tout son être, Amy se leva et fila dans sa salle de bain pour prendre une douche. Malgré toutes les choses qu’elle devait faire, elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à la nuit qui s’achevait encore une fois. Vraiment, ce rêve n’arrêterait jamais de la hanter. A peine deux ans après leur retour forcé en Corée, Monsieur Moon décédait dans un étrange accident, laissant seule Amy derrière lui. Aucun testament ne fut retrouvé et toute la fortune de l’homme se retrouva entre les mains de sa femme. C’est par « bonté de cœur » (selon Madame Kwon) que la belle-mère accepta qu’Amy reste vivre parmi eux. Après tout, elle était sans le sou et elle ne pouvait pas à douze ans aller vivre seule. Pendant des semaines après l’incident, Amy passa ses journées à pleurer dans sa chambre. Elle regrettait l’Angleterre, son amie Jane qu’elle avait dû quitter, le restaurant rassurant de son père qui était depuis transformé en une espèce de fast-food rose… Pourtant, elle avait fait une rencontre à son arrivée en Corée qui l’avait aidée à passer outre son malheur : sa rencontre avec Yoojin. Cette Coréenne s’était montrée patiente et compatissante envers elle, endossant un rôle d’ange gardien pour la protéger. Sans elle, elle ne serait pas là aujourd’hui.
Sept heures trente. Amy avait dressé la table du petit déjeuner, préparé des toasts, de la confiture, afin d’avoir un vrai début de journée occidentale. Du coin de l’œil, alors qu’elle s’affairait à ranger un coin de la salle à manger, elle vit ses deux belles sœurs arriver et s’installer à table. « Amyyyyy ! » Et voilà sa belle-mère qui commençait son cirque. Laissant les deux filles, elle monta voir ce que la sorcière désirait. La sorcière, c’était Jane qui avait trouvé le surnom. Oui, car elle l’avait retrouvée à Séoul, bien qu’elle ne l’ait jamais vraiment perdue : l’Anglaise vint vivre en Corée lorsqu’elle eut quinze ans, pour le plus grand bonheur d’Amy. « Amy, où est mon saumon ? » « Il est en bas… » « Eh bien qu'est-ce que tu attends? Monte-le moi, et que ça saute ! » Quittant la pièce en grommelant, Amy obéit pourtant à l’ordre. Tous les jours, c’était la même chose : on la traitait en esclave et elle ne disait rien, de peur d’être mise à la porte.

La fin de la journée arriva enfin et Amy sortit de l’université en trombe, car elle était en retard pour son travail au restaurant. Là aussi elle était exploitée, bien que payée. Une fois en uniforme, elle se mit à prendre les commandes et croisa le regard d’un client bien particulier : Hwang Dae Sun. Celui qui faisait battre son cœur, mais qui n’en avait pas la moindre idée. Elle était tombée amoureuse de lui lors d’une soirée de gala obligatoire à l’université qu’il avait organisée. Comme il fallait porter un masque, il ne reconnut pas la pauvre jeune fille, mais vit en elle la femme de sa vie, sa Cendrillon. Mais devant partir en vitesse à cause de sa belle-mère, Amy perdit son mp3 dans sa course. C’est Dae Sun qui le ramassa et qui l’avait toujours en sa possession aujourd’hui. La jeune Anglaise n’avait aucune idée de comment le récupérer ; ses amies la poussaient également à se dévoiler et lui dire qu’elle était Cendrillon. Mais Amy n’en voyait pas l’utilité. Soudain, elle réalisa qu’elle était devant Dae Sun et qu’il attendait qu’elle reprenne ses esprits pour commander quelque chose. En tout cas, ce n’était pas aujourd’hui qu’elle lui dirait la vérité…
La nuit était tombée lorsqu’Amy quitta le restaurant. Elle revint chez elle et monta dans sa chambre. Puis elle s’installa derrière son bureau et commença à faire ses devoirs pour le lendemain. Mais la fatigue se fit bientôt sentir et elle ne tarda pas à s’endormir, la tête sur le bureau. Pour une fois, il semblait qu’elle ne rêverait pas de son père, mais d’un beau prince. Tant mieux.
Cendrillon;

Behind Da Computer.
    pseudo. chuu.
    âge. vingt ans.
    avis sur ouat. c'est comme du coton.
    comment es-tu arrivé ici. c'est moi qui l'ai créé. :p
    &ce monde est ? autovalidé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t43-amy-love-does-not-wait-cinderella-fonda http://onceuponatime.forumactif.fr/t123-amy-light-up-the-world
 

AMY ★ love does not wait - cinderella fonda.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
once upon a time :: administration; :: you & yourself ★ :: it's okay! :: heroes&heroines-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit