AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 You better watch your move, baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

lunatic admin

avatar

Park Sin Ae


Pseudo : Milie
Avatar : Song Ji Eun
Messages : 174
I'm a member since : 01/06/2011
Age : 24

MessageSujet: You better watch your move, baby   Jeu 9 Juin - 20:17

Code:
Vient me rejoindre au fast food d’Apgujung. Je finis mon shift vers 19h, mais j’ai besoin de te parler.


Elle venait de recevoir ce texto d’une de ses copines qui travaillait là. Elle regardait l’heure : 17h54. Elle avait donc une heure. C’était beaucoup, mais en même temps, c’était l’heure de pointe et les métros allaient être remplis de gens. Hors, dans ce cas-ci, une heure était très peu. Encore heureux qu’elle n’avait rien de prévu en cette soirée, celle-là ! De toute façon, ses frères étaient sortis eux aussi et elle était donc seule à la maison alors que le temps était vraiment beau à l’extérieur. C’est donc pourquoi Sin Ae se leva du divan sur lequel elle était installée depuis environ quinze bonnes minutes, pour ensuite monter à sa chambre et y prendre quelques trucs. Puis entamant sa descente dans l’escalier, elle se dirigea vers la cuisine et en sorti un bout de papier sur lequel elle laissa une note à ses frères comme quoi elle était partie rejoindre une amie, ignorant l’heure à laquelle elle reviendra. Elle préférait faire ça plutôt que de prendre le risque de se faire appeler dans un moment qui pouvait s’avéré à ne pas être un bon timing, parce que ceux-ci étaient revenus dans une maison dépourvue de leur petite sœur qui leur avait dit qu’elle allait passer la soirée à la maison vu que la plupart de ses copains n’étaient pas disponibles en cette soirée. Enfin bref, quand cela fut fait, elle éteignit toutes les lumières pour finalement sortir de la maison, en route vers Apgujung.

Au final, cela avait pris cinquante grosses minutes à la demoiselle avant de finalement se retrouver dans la ville désirée. Cinquante minutes à suffoquer dans le métro, à manque de se faire piétiner par les foules qui s’y trouvaient et à attendre plusieurs fois le même train parce qu’il était trop plein chaque fois qu’elle venait pour y embarquer. Chose qui affectait facilement l’humeur des gens en général. Mais pas celle de Sin Ae qui se disait que perdre patience n’allait pas pour autant faire avancer les choses. Ensuite, il ne fallait pas se demander pourquoi elle n’aimait pas sortir en heure de pointe. Encore, elle n’osait pas imaginer les rues à cette heure, ça devait être bloqué de partout. Par chance, ce dit fast food n’était pas bien lien de la station de métro par laquelle elle venait de sortir, voir seulement à quelques rues plus loin. Par conséquent, elle s’y dirigea dans la curiosité de connaître ce que sa copine avait tant à lui dire. Elle ignorait si c’était bon ou pas ou si c’était seulement pour passer du temps avec elle.

Alors que la jeune Park fut à quelques pas d’entrer dans celui-ci, elle reçu à nouveau un texto.

Code:
Aish, Sin Ae. J’espère que t’es pas trop loin de chez toi, mais.. on vient de me demander de finir plus tard. Apparemment, y a un de mes collègues qui ne se sent pas bien et ils me forcent à rester jusqu’à 21h.

Elle soupira. C’était pas mal dernière minute. Quoiqu’il en soit, elle ne prit pas la peine de lui répondre, de toute façon elle était déjà rendue. Puis elle franchi la porte avant de chercher sa copine des yeux et d’aller vers elle. « Je dois attendre deux heures alors ? Guh ! Je ne vais pas aller me promener dans les boutiques d’Apgujung, c’est trop cher. » lui lança-t-elle. Fâchée ? Non, pas du tout. C’était des choses qui arrivaient. Mais bon, elle n’avait pas vraiment envie de retourner à la maison non plus, car le temps qu’elle y mette pour y aller et il sera déjà le temps pour elle de repartir. Non franchement, qu’y avait-il à faire dans le coin mis à part les boutiques ? Pas grand-chose. Du moins, pas à cette heure. Et puis… quoique, oui, Sin Ae pourrait seulement faire du lèche-vitrine. En gros, se promener de magasins en magasins sans rien acheter, histoire de passer le temps. Alors qu’elle était en grande réflexion, sa copine lui proposa de l’attendre, assise à une table. Ou non. Attendre n’était pas vraiment le bon mot, disons plutôt qu’elle la suppliait ajoutant que lorsqu’il n’y aura plus personne à servir pendant un moment, elle viendra la rejoindre jusqu’à ce que l’on ait à nouveau besoin d’elle. Forcément, Sin Ae ne put presque pas refuser. Et puis au moins à l’intérieur c’était beaucoup plus frais qu’à l’extérieur. Acquiesçant alors à sa copine, elle alla se prendre une table pour deux, dans un coin, histoire de ne pas monopoliser les autres tables pour ceux et celles qui consommait quelque chose. Et bien qu’elles étaient pas mal tous prises, elle en aperçue finalement une un peu plus loin. C’est donc pour celle-là qu’elle opta.

Ainsi donc assise seule à sa table, elle regarda un instant son amie qui était au travail. La pauvre, il y avait tant de gens d’abord, elle devait paniquer un peu. Puis elle jeta son regard vers l’énorme vitre à côté de laquelle elle était assise, histoire de voir à l’extérieur. Arf, s’il y avait autant de gens pendant ces deux heures restantes, Sin Ae allait vraiment trouver le temps long. Cela dit, au bout de quelques minutes elle tourna à nouveau la tête vers le comptoir. Puis elle sursauta avant même que son regard n’ait eu le temps de s’y rendre. En fait, quelqu’un venait tout juste de s’asseoir à la table à côté d’elle. Quelqu’un qu’elle n’appréciait pas trop : un certain Shi Hyuk. Ce mec-là, elle ne sait pas trop ce qu’il lui voulait, mais disons qu’il avait agit d’une façon inappropriée lors d’un moment inapproprié. Et il s’était ramassé avec un coup de pied entre les deux jambes pour finalement le quitter avec un air de dégoût. Depuis, elle ne l’avait pas revu. Et c’était mieux ainsi. Mais faut croire que certaines choses étaient trop belles pour durer. Elle ignorait cependant si celui-ci l’avait vu. Peut-être s’était-il simplement assis à une table, comme ça, sans remarquer qui était à côté de lui. Et à cause de ça, Sin Ae retourna vite sa tête vers l’extérieur, histoire qu’il ne sache pas que c’était elle si jamais il ne l’avait pas vu. Eh mais merde. C’est qu’elle ne pourra définitivement pas passer inaperçue trop longtemps puisque sa copine risque de lui parler entre deux temps morts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kang Shi Hyuk


Pseudo : Alex
Avatar : G.O
Messages : 29
I'm a member since : 29/05/2011

MessageSujet: Re: You better watch your move, baby   Dim 12 Juin - 20:08

Depuis quelques années déjà, Shi Hyuk vivait de manière totalement décalé par rapport aux habitants lambdas de la capitale. Ses journées se résumaient grosso modo de la plus simple des manières possibles : Dormir, manger, travailler. Mais l’homme en bonne santé qu’il était appréciait prendre de temps en temps quelques heures pour faire ce qu’il aimait faire. C’est-à-dire flirter, draguer et rendre la foi aux femmes. Qu’elles soient mariées, jeunes, pures ou déshonorées. Il n’en avait cure. Et c’était dans cette activité qu’il s’adonnait corps et âme cet après midi. Avec une réussite pour le moins mitigée, comme pouvait en témoigner sa joue gauche endolorie par les sept baffes qu’il s’était pris. Il faut dire que ses méthodes habituelles ( dont la pierre angulaire est l’utilisation abusive du dialecte de Busan ) ne marchaient plus aussi bien qu’avant, les demoiselles étant de plus en plus farouches dans la capitale. Et ce n’était pas faute d’essayer de nouvelles catch-phrases, de trouver des nouveaux lieux. Mais un adulte de vingt cinq ans qui attend la fin des classes devant un lycée, c’était pas terrible terrible.

Il avait l’argent, le style, le corps. Mais les rumeurs sur lui étaient voraces et toutes celles qu’il avait abordé ne semblaient pas emballées à suivre ce « pirate » des temps modernes. Du coup, lorsque les coups de dix huit heures sonnèrent, Hyukie se présentait au bar de son club avec le bilan famélique de six échecs en autant de tentatives. Toutefois, il en faut bien plus pour enterrer notre forban. Et après quelques shots de tequilla pour se donner du courage, il quitta son lieu de travail pour repartir à la chasse. Le gérant du Wicked Witch fit quelques pas et s’arrêta devant le très fameux fastfood d’Apgujung. Un restaurant idéalement placé qui faisait des recettes monstres. Et dans lequel on trouvait toujours des demoiselles seules ( ou pas ) qui attendaient leurs princes charmants ( ou leurs petits amis en retard ).

Son attention se focalisa tout d’abord sur une étudiante qui sirotait son soda dans un coin, à côté d’un garçon qui semblait être son petit ami. Mais lorsqu’il remarqua la serveuse qui passait son temps à faire des aller retour entre la caisse et sa table voisine, son regard fut discrètement porté sur Sin Ae. Pour être franc, il ne se rappelait PAS DU TOUT de quand il l’avait rencontré pour la première fois. Son visage lui disait certes quelque chose, mais ses souvenirs étaient étrangement flou. Pourtant, n’importe quel garçon se serait souvenu d’une demoiselle « casse-couille » ( dans le sens premier de l’expression ). Son entrejambe avait énormément souffert de leur première ( et dernière ) rencontre. Il faut dire qu’à l’époque, prétentieux et inexpérimenté comme il était, Shi Hyuk s’y était pris de la pire manière qui soit.

Quand la serveuse reparti bosser derrière sa caisse, notre mafioso se leva rapidement de sa chaise pour s’installer devant Sin Ae ( toujours sans savoir qui c’était ) et posa son bras gauche sur la table, style gros lover ( beurk ); « Comment ça va ? » lança-t-il avec une voix pleine de confiance et de charisme. Mais son sourire de playboy laissa rapidement place à une grimace lorsque les souvenirs de sa dernière entrevue avec la belle remontèrent. Ses yeux devinrent gros comme deux maisons et un frisson lui parcourut la nuque… « Oh merde… » marmonna le bonhomme en tournant sa tête vers la droite, histoire de ne pas laisser la jeune fille remarquer son expression. Avant de se retourner une dernière fois vers elle; « Tu veux commander quelque chose ? Je régale ! » Qui ne tente rien n’a rien, comme on le dit. Et puis, peut-être qu’elle avait oublié leur petite histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t137-kang-shi-hyuk-fini http://onceuponatime.forumactif.fr/t152-shyuk-yakuza-boy
 

You better watch your move, baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
once upon a time :: seoul; :: Apgujung ★ :: Fast-food-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com