AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coup de porte du destin...enfin aie >.< [Chae Rin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Jung Ethan


Pseudo : Dark-Asu
Avatar : Jang Woo Young [2PM]
Messages : 124
I'm a member since : 06/06/2011

MessageSujet: Coup de porte du destin...enfin aie >.< [Chae Rin]   Mar 7 Juin - 0:14


    Aujourd’hui encore une journée qui commence sous le signe de travail. Bon ok pas vraiment compliqué surtout avec Dwarf que je considéré comme mes amis. Mais un peu de travail quand même. C’est donc après avoir entendu le son mélodieux de cette saleté de réveil que j’ouvrais les yeux. Je me frottais bien le visage pour me réveiller totalement et m’asseyait bien au fond de mon lit. Encore fatigué non mais vous rigoler je suis totalement crevé mais je dois sortir aujourd’hui. Je me levais ensuite pour aller prendre mon petit déjeuné. Un grand café ainsi que quelques biscuit et me voici en direction de la salle de bain pour prendre une bonne douche qui enlèvera toutes la transpiration de la nuit. Je laisser couler l’eau tandis que je repensais au rêve que j’avais fait cette nuit-là. Une grande plaine et quelqu’un arrivant à cheval au grand galop. Le pauvre homme qui était là portait un affreux costume avec des collants. L’horreur mais le pire dans tout ça c’est que plus cette homme ce rapprochais de moi plus il me rappeler quelqu’un. J’ai vite compris avec dégoût que ce pauvre homme en costume d’halloween ben c’était moi. Pourtant je n’ai jamais porté de collants et en plus je ne suis jamais monté à cheval. Rien que d’y repensais un grand frisson me traversa tout le corps. Je me secouais la tête pour enlever cette image de collant et sortit de la douche pour aller m’habiller. Une tenue simple pour ne pas trop attirer le regard de toutes ses femmes qui ne recherche que l’argent. Je sortais ensuite pour enfiler mes chaussures et pris les clefs de ma voiture.

    Je claquais la portière et sortait de mon parking sous terrain pour rejoindre mon lieu de destination. J’ouvrais un peu les fenêtres et regardais un peu partout comme à mon habitude. Bon je ne vais pas vous dire que je draguais toutes les filles des trottoirs mais je regardais tout de même si je ne le voyais pas cette jeune fille. Bien sûr je ne me fait pas d’idée je n’allais pas non plus la revoir comme ça. Mais ce que vous ne savez pas c’est que dans le rêve de la nuit passé le pauvre mec sur son cheval aller voir une jolie princesse. Et devinez quoi ben le jolie princesse était cette jeune fille que je n’ai vu qu’une seule fois. Je pense qu’elle a dut vraiment me troubler pour arriver à retranscrire un visage dans un rêve aussi nettement que là. Tout d’un coup je vois que le feu devient rouge et freine un peu fort.

    Après cette belle interruption je tournais dans la rue et me garais sur le trottoir. Je pris ensuite mon sac ou reposais mon outil de travail et fermer ensuite ma voiture d’un coup de clef. Je regardais ensuite le bâtiment de haut en bas. Heureusement pour moi je m’arrêter qu’au troisième étage. Sachant en plus que je suis claustrophobe l’angoisse si je devais monter jusqu’au dernier étage de ce grand bâtiment. Je rentrais ensuite dans celui-ci pour essayer arriver un peu à l’heure car l’air de rien je commençais à être sérieusement en retard là. Je montais dans l’ascenseur en pensant à bien fermer les yeux pour durant le temps de l’ascenseur. J’appuyais sur le bouton et attendit que le voyage de la mort ce termine.

    Après quelques minute j’arrivais enfin à destination je sortais presque en courant de l’ascenseur et me dirigeais vers la porte de mon studio où je l’espère le groupe serait déjà là prêt à poser. Je n’allais rien leur dire cette fois ci pour leur retard vu que je les bats à plate couture mais je ne me gênerais pas les fois prochaines. Je mis ensuite la main sur la poigné de la porte et ouvrit la porte. Enfin ouvrir est un grand mot car je n’avais alors poussé la porte que de quelques centimètres assez pour passer ma tête.

    « oh mais pourquoi ça bloque ? »

    Je continuais alors de pousser cette porte qui ne s’ouvrait pas quand …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kim Chae Rin


Pseudo : P'tit Biscuit
Avatar : Kim Tae Yeon by Kaz
Messages : 23
I'm a member since : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Coup de porte du destin...enfin aie >.< [Chae Rin]   Mer 8 Juin - 14:19

    - Mademoiselle ?
    - Je dormais pas !

    Phrase bien évidemment prononcée par la demoiselle qui venait de se redresser brusquement. Il y a quelques secondes à peine, sa tête était encore collée contre la table qui lui servait d'oreiller peu confortable, seul moyen pour terminer une nuit qu'elle jugeait un peu courte. Debout au beau milieu de la nuit pour une séance photo qui devait obligatoirement se faire en extérieur et sous l'éclairage particulier d'un coucher de soleil, Chae Rin avait eu bien du mal à s'endormir la veille. Encore plus difficile de trouver la force d'ouvrir les yeux donc. Et pourtant, son métier lui plaisait, au moins assez pour qu'elle trouve la force de se motiver et de se préparer en quatrième vitesse afin de rejoindre le chauffeur qui l'attendait au bas de son immeuble. Evitant de fermer les yeux au cours du trajet pour ne pas céder de nouveau au sommeil, elle avait regardé les paysages de la capitale coréenne défiler sous ses yeux.
    A cette heure ci, on ne connaissait pas le problème des embouteillages. Conséquence de cet avantage: ils étaient rapidement arrivés au studio et Chae Rin n'avait pas tardé à se retrouver entre les mains expertes d'une maquilleuse, puis d'un coiffeur avant qu'on lui tende la tenue qu'elle devrait porter pour le shooting. Une fine robe rose pâle aux allures angéliques qui se mariait sans doute bien avec son style.

    Une fois la tenue enfilée, les minutes avaient passé... lentement. Assez lentement pour qu'elle finisse par céder à la tentation de finir sa nuit, la tête reposée sur cette table. Morphée n'avait pas tardé à gagner la partie, et les minutes étaient alors devenues plus courtes. Quand un membre du staff avait finit par la réveiller, elle ignorait pendant combien de temps elle avait dormi.
    Evitant de se frotter les yeux pour ruiner le travail de la maquilleuse, elle avait cependant adopté un air alerte. Sans doute un peu trop pour qu'on puisse réellement croire qu'elle ne dormait pas, mais passons.
    La lumière à l'extérieur avait rendu inutile la phrase que le membre du staff avait ensuite prononcé:

    - La séance est reportée, le photographe a eu un empêchement. On a pensé à ...

    Le reste avait sonné dans les oreilles de Chae Rin comme un brouhaha incompréhensible. Laissant mollement sa tête retomber sur la table, elle avait soupiré. Ce n'est après le départ du membre du staff qui avait du parler des autres possibilités, qu'elle avait finit par se lever de sa chaise. Inutile de penser au réveil inutile, toujours voir les choses du bon côté. C'est avec cette pensée en tête et un sourire sur les lèvres qu'elle avait sortit son téléphone pour regarder l'heure.
    Si ses souvenirs étaient bons, à cette heure ci, elle avait sept amis qui avaient une séance photo dans ce même bâtiment. De quoi voir le côté positif à une matinée libérée.
    Quittant la loge qu'on lui avait prêté pour se préparer, elle avait levé les yeux en direction des petites pancartes de destination pour trouver rapidement la sienne. L'air enjoué, elle avait pris la direction de son choix, visiblement plus réveillée qu'un peu plus tôt. Il en fallait peu à une éternelle optimiste pour retrouver la voie de l'éternelle sourire. Le boulot des autres était ici suffisant. Et si c'était annulé pour eux aussi ?
    Alors, il s'agirait probablement d'un horrible complot pour lui faire passer une matinée à mourir d'ennui. Dans ce cas, et uniquement dans ce cas, elle songerait peut être à prendre les armes.
    Pardonnons l'image d'une Chae Rin guerrière pour lutter contre une mystérieuse personne, image que nous mettrons d'ailleurs sur le compte de la fatigue, et reprenons.

    Une fois à destination, la salle déserte lui avait fait levé un sourcil. Peut être était-elle un peu en avance.
    Consultant de nouveau son heure, elle avait hésité quelques secondes à ruiner une visite surprise en envoyant un message à l'un des sept.
    Elle n'en n'avait pas eu le temps.
    Face à la porte, sans doute dans le but de sortir pour guetter l'arrivée de ses amis, le prévisible... arriva. Prévisible traduit par la porte qu'elle venait de se prendre à son ouverture. Par instinct de survie, elle avait immédiatement posé une main contre celle ci tandis que l'autre frottait son front endolori par le choc.
    Visiblement, dans cet étrange complot, la porte semblait être devenue une arme redoutable.
    Calmons nous et ouvrons les yeux. Est-ce qu'une porte est assez vivante pour s'en prendre aux personnes ?
    Non.
    Est-ce qu'une porte possède un visage ?
    Non plus.
    Est-ce qu'une porte parle ?
    Pas aux dernières nouvelles.
    Baissant les yeux vers la tête qui venait de passer par l'ouverture, le tout avait finalement du monter, puisqu'elle avait finit par s'écarter pour lui ouvrir. Une main toujours le front, elle s'était inclinée avec politesse.

    - Désolée, je voulais voir si j'avais la tête assez dure pour la casser. C'est visiblement le genre de choses qui ne marchent qu'à la télé.

    ...
    On sait, un bonjour gêné aurait suffit, mais l'improvisation n'est pas la meilleure des alliée, sauf pour la connerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t217-kim-chae-rin http://onceuponatime.forumactif.fr/t220-kim-chae-rin-whistle-while-you-work

avatar

Jung Ethan


Pseudo : Dark-Asu
Avatar : Jang Woo Young [2PM]
Messages : 124
I'm a member since : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Coup de porte du destin...enfin aie >.< [Chae Rin]   Mer 8 Juin - 20:16

    J’avais toujours la tête dans le peu d’espace que j’avais réussis à créer quand je vis deux pieds qui n’étaient certainement pas ceux d’un garçon. Ou sinon l’un du groupe m’avais caché qu’il aimé porter des chaussures de filles qui plus est avec des talons. Remontant le regard je vis qu’il s’agissait en effet d’une qui fille qui ne m’était pas vraiment inconnu. Je vis d’ailleurs qu’elle se frottait la tête. Oups j’avais encore fait une bourde pour ne pas changer. Je sortie la tête de la porte et poussait une nouvelle fois la porte qui cette fois s’ouvra sans problème. Je repris alors mon air de d’habitude même si sa phrase me donner une irrésistible envie de rire de bon cœur. Malheureusement pour moi je ne pouvais pas rire en publique même si celui-ci était plus que restreint. Je pris ensuite mon sac que j’avais posé sur le sol avant et rentrait dans la pièce. Je posais ensuite le sac sur l’une des table du studio et commençait à tout déballer. Non vous ne rêvez pas j’essaye bien d’éviter de trop la regarder je risquais fortement de me tourner en ridicule si j’osais la regarder. Vous avez bien compris le garçon méga trop sérieux qui n’a peur de rien à bien peur d’une fille. Enfin je continuais de faire mes affaires quand je me décidais enfin à lui parler un peu.

    « Votre tête va bien ? Je suis parfois un peu brusque surtout avec les portes. »

    Je sortais ensuite mon appareil de mon sac ainsi que mon ordinateur contenant tous mes dossiers. Et oui je suis un pro tout de même donc tout avec moi sinon je n’appelle pas ça bosser mais trafiquoter et je déteste ça. Je partie ensuite vers le frigo au fond du studio pour y prendre une boisson ainsi qu’un peu de glace. Je m’en voudrais d’abimer son si beau visage. Bien sûr ça je ne lui dirais pas comme ça mais je penserai surement tellement fort que quelqu’un ayant des pouvoir même infime les entendrai très distinctement. Je me secouais la tête et ramener ma boisson sur la table ainsi que la glace. Je pris ensuite une serviette et mis la glace dedans.

    « Tient pour ta tête sinon ça va enfler. »

    Je repartis ensuite vers mon matériel qui n’était pas encore prêt. Bon je savais que je pouvais le préparer en 5 secondes les yeux bandé comme les gars de l’armée mais je ne voulais pas faire de bourde. Surtout avec elle dans les parages. Je posais enfin l’appareil prêt et regarder ma montre quelques seconde. Oui ils étaient en retard et pas qu’un peu. Je soufflais un peu plus fort puis me dirigea malgré moi vers la jeune qui qui je l’espère n’étais pas trop ennuyer.

    « Euh dite moi vous attendez quelqu’un peut-être ? Ah moins que vous soyez la nouvelle concierge de l’immeuble la précédente est partit pour je ne sais quel raison. »

    Je me frappais mentalement quand je me rendis compte de ce que je venais de dire. Mais ce que tu peux être con quand tu t’y mets mon pauvre vieux. C’est pas parce qu’elle est jolie que tu dois raconter n’importe quoi. Pourquoi tu ne peux pas être comme avec les autres. Aussi froid et distant qu’un morceau de glace. Impossible. Je me raclais ensuite la gorge et commencer à me gratter la nuque signe plus que visible que j’étais mal à l’aise. Oh le gosse que je suis. Pour me détendre un petit peu je sortie mon paquet de cigarette et alluma l’une d’elle que je portais à mes lèvres. Je sais que je m’étais promis de ne pas fumer dans le studio mais si je ne le faisais pas la tout de suite j’allais faire comme une cocotte minutes exploser. Non il fallait maintenant que je me calme c’est qu’une fille après tout.* Non ce n’est pas une fille c’est la fille de mes rêves. Oh et pourquoi je fais des rêves débiles maintenant et puis ces collants c’est de mauvais goût *.

    « Si vous attendez les enfants je crois que vous pouvez attendre longtemps »

    Oui les enfants était le nom affectif que je donne aux Dwarf ils étaient mes premiers amis après tout et mon habitude la plus bizarre était de donner des surnoms parfois débile aux gens que je jugeais proche de moi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kim Chae Rin


Pseudo : P'tit Biscuit
Avatar : Kim Tae Yeon by Kaz
Messages : 23
I'm a member since : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Coup de porte du destin...enfin aie >.< [Chae Rin]   Sam 11 Juin - 11:07

    Il n’y avait pas à dire, ce serait une matinée difficile pour les optimistes de ce monde. Après avoir trouvé une bonne chose à l’absence de son photographe et à l’annulation de la séance photo, elle devrait trouver une bonne chose au coup reçu par une porte poussée par un mystérieux inconnu. Et oui, s’il était bien connu que tout inconnu était obligatoirement mystérieusement puisqu’inconnu, c’était également un fait indéniable qu’il fallait être un minimum maso pour trouver une bonne chose au fait de se prendre une porte en plein visage.
    Difficile peut être, mais pas impossible pour une personne telle que Chae Rin. Toujours en se frottant le front, elle avait dévisagé le jeune homme qui venait de faire son entrée sans pour autant lui lancer un regard noir. Evident qu’il ne l’avait pas fait exprès et qu’il ne faisait pas partie d’un prétendu complot.
    Curieuse, elle l’avait regardé installé son matériel avec beaucoup d’intérêt et sans ajouter un mot. Une connerie à la minute était probablement suffisante, en faire trop vous cataloguer en quelques secondes dans la catégorie « imbéciles sans espoir de guérison ».
    Visiblement, à en juger par le matériel qu’il déballait, l’inconnu devait être photographe, assistant du photographe… ou porteur du photographe ? Penchant la tête sur le côté pour mieux voir, sans oser se rapprocher, elle avait fait mine de regarder ailleurs quand le jeune homme avait enfin pris la parole.
    Hochant vigoureusement la tête malgré la douleur qui tambourinait contre son front, elle n’avait pas tardé à répondre :

    - ça va. Et puis, les portes sont encore plus brusques, avis d’experte et de réceptionniste.


    Quoi ?
    La minute était passée non ?
    Certes, mais quand une porte était brusque, c’était bien parce qu’une personne l’ouvrait brusquement non ?
    Affirmatif ! Mais c’était la seule phrase qui avait trouvé un chemin jusqu’à sa bouche pour trouver un moyen de l’excuser et de rendre la situation moins gênante.
    Sourire sur les lèvres, malgré son nouveau statut de réceptionniste, elle avait reporté son attention sur le matériel, tentant probablement de déterminer le métier de l’inconnu. A en juger par son style et par un « on ne sait quoi », elle le voyait plutôt photographe. Après tout, il avait l’air d’avoir l’habitude et de connaître plutôt bien les lieux. Pour ouvrir une porte aussi rapidement, il fallait entrer en terrain connu. Argument comme un autre pour répondre à sa question sans avoir besoin de la poser à voix haute.

    - Merci…

    Doucement, elle s’était emparée de la glace avant de lui adresser un regard de reconnaissance

    - Une chance de se prendre une porte en fin de compte, ça donne de quoi se rafraîchir.

    Eeeh ?
    On sait, la prochaine fois qu’elle veut faire son truc de positive acharnée, elle le fait à voix basse. Mais il n’y avait pas beaucoup de bonnes choses à se recevoir quelque chose, alors autant se servir du premier prétexte pour voir le côté positif. Même si dans le fond, la chaleur n’était pas si étouffante que ça aujourd’hui.
    Posant néanmoins la glace sur son front, elle avait détourné son regard, pensant probablement à éviter de sortir des conneries quand elle rencontrait quelqu’un. Qu’est-ce qu’elle y pouvait si c’était le seul moyen qu’elle avait trouvé pour détendre l’atmosphère ?
    Un sourire finalement amusé sur les lèvres, elle avait reporté son attention sur le jeune homme :

    - ça me rassure de plus être la seule à sortir la première phrase qui me passe par la tête.


    Ok, s’il était du genre à se vexer facilement, elle se tairait jusqu’à la fin, c’était promis. Mais puisque c’était dit, autant enchérir :

    -Elle ne supportait peut être pas les portes.

    Un sourire complice sur le visage, elle avait finit par détourner les yeux. Maintenant qu’il avait sortit un truc stupide à son tour, elle se sentait simplement moins mal à l’aise, ou plutôt mal à l’aise mais à deux… ce qui était plus facile selon son avis.
    Appuyant toujours la glace contre son front, elle avait fixé plusieurs secondes les murs de la pièce. Il n’y avait pas grand-chose à voir, mais c’était un réflèxe naturel de l’espèce humaine dans ce genre de situations. Peu de temps après, le jeune homme brisait à nouveau le silence pour parler des enfants. Etonnée, elle l’avait fixé quelques secondes en cherchant probablement toute seule la réponse à sa question. Se répetant plusieurs fois le mot « les enfants » dans la tête, son air avait finit par s’illuminer en fixant l’appareil photo du jeune homme :

    -Vous êtes le photographe des dwarfs !

    Une affirmation certaine qui n’attendait visiblement pas de contradiction.

    - Je sais …

    Cherchant quelques seconds de plus pour ne pas se tromper probablement, elle avait finit d’un:

    - Jung Ethan c’est ça ?

    Dommage, le nom en premier, elle aurait pu se prêter de faux dons de voyance et faire fortune. On y penserait pour une prochaine vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t217-kim-chae-rin http://onceuponatime.forumactif.fr/t220-kim-chae-rin-whistle-while-you-work


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Coup de porte du destin...enfin aie >.< [Chae Rin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de porte du destin...enfin aie >.< [Chae Rin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
once upon a time :: seoul; :: City center ★ :: Studio de photo-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit