AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I kept my mouth shut for too long - Lunatic admin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

lunatic admin

avatar

Park Sin Ae


Pseudo : Milie
Avatar : Song Ji Eun
Messages : 174
I'm a member since : 01/06/2011
Age : 25

MessageSujet: I kept my mouth shut for too long - Lunatic admin   Ven 3 Juin - 15:56


Park Sin Ae;
featuring. Song Ji Eun (Secret)


(c) icon: surrendertomilk @ lj.
nom&prénom. Park Sin Ae
âge. 18 ans
nationalité. Coréenne
emploi. Travaille dans une clinique
finances. Moyennes
situation. Hétérosexuelle, célibataire
familly. Parents divorcés, deux frères jumeaux Park Seung Lee et Park Seung Ji, ses cadets.
caractère. Déterminée – Méfiante – Souriante – Tenace – Honnête – Fragile – Parfois tête en l’air – Charmante – Peut avoir beaucoup de tact – Confiance en elle – Patiente - Attentionnée
groupe. Citizens


Des cris, des pleures… c’est dans le mois d’Avril que je suis née sous le nom de Park Sin Ae et sous les regards de mes deux parents, ainsi que ceux de mes deux frères jumeaux. Rien de très spécial ne s’est produit durant les premières années de mon enfance. Je vivais tout simplement dans cette famille, apprenant ce que tous les enfants de mon âge se devaient d’apprendre. Une petite boule d’énergie, voilà comment j’étais. Une petite fille souvent surexcitée qui sautait partout, surtout lorsqu’une bonne nouvelle se faisait entendre ou lorsque j’avais quelque chose dans le genre à annoncer. Le brouhaha que je semais lorsque je revenais à la maison ou que j’avais beaucoup de plaisir. Les hurlements d’amusement et d’agacement que je lâchais lorsque je jouais avec mes frères ou que ceux-ci m’embêtaient. Si toutefois au début ma famille s’entendait bien, cela a commencé à dégénérer un peu plus tard. Alors que j’approchais mes 12 ans, je commençais à m’apercevoir que l’harmonie qui était présente entre mes parents, s’avérait à disparaître de plus en plus. Il y eut d’abord les prises de têtes, puis les plus grosses engueulades, quelques réconciliations pour finalement y avoir à nouveau de la trahison. Bref, les choses entre eux ne semblaient plus fonctionner autant. « Pourquoi papa et maman se chicanent autant ? Ils ne s’aiment plus ? » C’était la question que j’avais posé aux jumeaux après un certain temps. Et même si malgré le fait que mes frères tentaient de me rassurer lorsque je leur demandais pourquoi tout ça avait lieu, au fond, j’étais presque convaincue que ça allait mal se finir. Et c’est d’ailleurs ce qui se produit lorsque j’eut atteint mes 12 ans. Parce que ma mère ne se pouvait plus d’endurer toute cette misère, elle s’est lassée, pour finalement demander le divorce. Même si je m’en étais doutée, le fait de voir cela se produire m’a tout de même affecté. À ce moment-là, la seule chose qui comptait pour moi c’était de les voir se réconcilier, mais apparemment il était trop tard puisque j’ai découvert qu’au final, il y avait un autre homme dans le décor avec lequel celle-ci fut partie. Par conséquent, je me suis retrouvée à vivre avec mon père et mes deux frères. Mes frères étant principalement ceux qui se sont occupés de moi après le divorce vu que mon père n’allait pas. Enfin, Seung Lee s’est occupé de moi un peu plus que Seung Ji puisqu’il était le plus vieux des deux.

Quelques années plus tard, alors que je commençais à peine le lycée, quelque chose d’autre d’inattendu apparu dans ma vie. En fait, il y avait cette chose à laquelle je ne m’étais jamais vraiment intéressée jusqu’à ce que le vive de moi-même; l’amour. En effet, j’ai eu mon premier et seul petit ami durant ma première année de lycée. Il s’appelait Sun. C’était un mec que j’avais dans presque tous mes cours et il semblerait que plus on passait de temps ensemble et plus des choses se passaient entre nous. Au final, cette grande amitié est en fait devenue de l’amour. Et quelle était ma hâte d’annoncer cette nouvelle à mes frères en revenant à la maison la journée-même. « Seung Jiiiiiiiiiiii ! Seung Leeeeeee ! Je me suis fait un petit copain. Je suis tellement heureuse, vous ne pouvez pas savoir ! J’ai hâte de vous le présenter. » Je suis allée vers eux, le sourire aux lèvres, adoptant sans doute le plus heureux des airs avec lequel ils ne m’avaient vu jusqu’à présent. En même temps, Seung Lee aussi avait eu une copine avec laquelle il est resté plusieurs années. Forcément, j’ai dû connaître Emi à mon tour puisqu’ils se voyaient souvent. Malheureusement, de mon côté les choses n’allaient pas aussi bien. C’était peine à croire, mais parfois, les plus beaux moments d’une vie deviennent finalement une horreur. Ce que l’on a tant cherché devient soudainement le plus gros regret. Quelques mois après que j’aille commencé à fréquenter ce garçon, il y eut ce jour où je suis revenue de chez lui en larme, mon sourire se faisant presqu’inexistant. J’avais doucement et silencieusement franchie la porte d’entrée sous les regards des jumeaux, pour finalement m’arrêter devant eux, la capuche de ma veste cachant le plus possible mon visage, mes mains rentrées dans mes manches, le visage baissé. J’avais quelque chose à cacher. Et j’ai l’impression que mes frères se doutaient de quelque chose aussi. Sans doute s’étaient-ils rendu compte de mon changement de comportement soudain en l’espace d’un instant. En même temps, il est vrai qu’à cet âge-là j’avais souvent tendance à me faire bruyante en entrant dans la maison. Il aurait donc fallu être dupe pour laisser échapper cette soudaine discrétion. Et les jumeaux étaient loin de l’être. Même s’ils s’étaient mis à me parler en me posant quelques question, je ne leur avais pas répondu, ni même bougé. Je n’avais pas envie qu’ils le sachent, du moins, pas maintenant. Mais ils insistaient. Par conséquent, tout ce que j’ai pu trouver à dire c’était « Je vais aller dormir ». Parce que j’étais fatiguée, parce que je n’allais pas bien, parce que je voulais éviter qu’ils me voient comme ça. Malheureusement, ma voix tremblante et faible leur avait donné la claire idée que quelque chose n’allait pas. Hors, ils se sont approchés de moi, m’empêchant d’aller dans ma chambre et me forçant à les regarder dans les yeux. Ce que j’ai fait. Mais le simple fait de leur laisser voir mon air anéanti, mes yeux rougit par les larmes, ma lèvre qui saignait ainsi que la présence de marque de doigts dans mon cou, m’ont épargné de toute explication. Si par la suite je leur eut dit comment mon dit « petit copain » me traitait, j’eu omis certaines choses n’ayant pas encore eu le courage de leur dire. D’ailleurs, si je détestais celui-ci du plus profond de moi-même, me sentant même totalement impuissante, je me suis avérée à rompre avec lui au bout de trois ans. Pourquoi aussi tard ? Simplement parce que j’avais peur. Peur de comment il allait le prendre, peur de ce qu’il allait me faire, peur des conséquences. Il était là à constamment me menacer, à me faire du chantage pour me forcer à faire telle ou telle chose, à se foutre de moi en ne pensant qu’à ses besoins à lui, ne faisant pas attention à ce que je voulais et ne voulais pas… comment est-ce que la suite pouvait être pire ? Forcément, même en étant éloignée de lui il a trouvé le moyen de continuer son manège en me harcelant de toutes les façons possibles et ce, même si cela fait maintenant plusieurs mois que l’on ne s’est pas revus. Par conséquent, c’est sans doute pour cette raison qu’aujourd’hui que je me méfie un peu plus des hommes, leur faisant confiance beaucoup plus difficilement qu’aux filles.

Aujourd’hui, je me suis assagie; je suis beaucoup plus calme et discrète que lorsque j’étais enfant. Je suis une fille honnête, malgré le fait que j’omets parfois certaine vérité. Je suis aussi facilement distraite et à cause de ça, j’ai parfois du mal à se concentrer sur ce que je fais. En gros, quand quelque chose me tracasse, je ne pense qu’à ça. La relation que j’ai maintenant avec mes frères est sans doute la même que lorsqu’on était enfants, sinon plus forte. Seung Lee est très protecteur et Seung Ji aussi d’ailleurs. Ils continuent de m’embêter quand ça leur enchante, de me traiter de tous les noms à certains moments, mais je sais que malgré ce qu’ils peuvent dire ou me faire, ils m’aiment, même s’ils ne me le disent que très rarement.
Nom Personnage Joué;

Behind Da Computer.
    pseudo. Milie
    âge. 20 ans
    avis sur ouat.
    comment es-tu arrivé ici. J’y suis admin o/
    &ce monde est ? Autovalidation




Dernière édition par Park Sin Ae le Ven 3 Juin - 16:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hwang Tae Hyun


Pseudo : Mary
Avatar : Lee Ki Kwang
Messages : 130
I'm a member since : 03/06/2011
Age : 27
Mood : calm (?)

MessageSujet: Re: I kept my mouth shut for too long - Lunatic admin   Ven 3 Juin - 15:59

Rebienvenue ♥
Bonne chance pour ta fiche & amuses-toi bien parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t184-hwang-tae-hyun-friend-of-crabs-and-shellfish-is-back-finie http://onceuponatime.forumactif.fr/t185-hwang-tae-hyun-friend-of-crabs-and-shellfish-is-back

lunatic admin

avatar

Park Sin Ae


Pseudo : Milie
Avatar : Song Ji Eun
Messages : 174
I'm a member since : 01/06/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: I kept my mouth shut for too long - Lunatic admin   Ven 3 Juin - 16:41

Huhu merci XD ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I kept my mouth shut for too long - Lunatic admin   

Revenir en haut Aller en bas
 

I kept my mouth shut for too long - Lunatic admin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
once upon a time :: administration; :: you & yourself ★ :: it's okay! :: citizens-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com