AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 JUNGIN ♥ ps, i love you; the frog-fonda.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

frog fonda

avatar

Seo Jung In


Pseudo : chuu.
Avatar : lee min jung.
Messages : 38
I'm a member since : 02/06/2011
Age : 29
Mood : exténuée.

MessageSujet: JUNGIN ♥ ps, i love you; the frog-fonda.   Ven 3 Juin - 1:16


Seo Jung In;
featuring. lee min jung.


(c) icon: chuu.
nom&prénom. seo jung in.
âge. 23 y.o.
nationalité. coréenne.
emploi. employée dans une compagnie automobile et fait parfois d'autres petits boulots.
finances. ex-riche devenue sans argent à cause d'une faillite.
situation. célibataire, bien qu'elle ait été mariée une fois.
familly. un père égoïste qui a gâché son mariage en voulant presser les choses et en cachant la faillite de son entreprise; une mère fragile et beaucoup trop sensible; un grand frère absent et une grande sœur de qui elle n'a jamais été proche malgré ses efforts.
caractère. fière - enfantine - gentille - têtue - cache ses vraies émotions - simple - réaliste - ambitieuse - jalouse - rancunière.
groupe. citizens.


this is my life. Un vent léger et tiède soufflait cette nuit-là. En plein mois de juillet, il ne fallait pas s’en étonner. L’atmosphère se faisait lourde et bon nombre des habitants de Séoul et ses environs n’arrivaient pas à dormir. Ce n’était pas le cas dans la maison des Kang, à l’excepté d’une personne qui y habitait depuis quelques temps : Seo Jung In. S’étant retournée une bonne dizaine de fois dans son lit, elle avait finalement décidé de se lever et de sortir prendre l’air. Descendant les marches sur la pointes des pieds, elle ne voulait pas réveiller le reste de la maisonnée. A peine avait-elle enfilé ses chaussures et était-elle sortie de la petite maison que le souffle du vent vint caresser son visage et jouer avec ses cheveux. Un petit sourire sur les lèvres, Jung In se dirigea vers la cour arrière, où elle savait qu’elle pourrait se poser tranquillement un moment. Là, elle s’assit sur la grande table d’extérieur et leva ses yeux vers le ciel étoilé.
Les étoiles… Elles l’avaient toujours fascinée. Tout comme l’immensité du ciel et sa splendeur. La jeune Coréenne aimait ce genre de moment, où elle se retrouvait seule avec elle-même ; ces derniers temps, ils avaient été très nombreux, avec toutes les péripéties qu’elle avait vécues. C’était dans ces instants, et seulement là, qu’elle pouvait se permettre de se laisser aller. Elle ne supportait pas de montrer au monde entier qu’elle n’allait pas bien ; fière comme elle était, elle préférait que les gens croient que tout allait bien pour elle. C’était pour ça qu’elle prenait avec le sourire presque tout. Elle gardait l’amertume pour quand elle se retrouvait seule, le soir, dans sa chambre.
Soupirant silencieusement, Jung In se mit à penser à ce qui avait provoqué sa chute. Enfin… Ce qu’elle avait cru au début être une chute, mais qui finalement n’en était peut-être pas une. A peine âgée de vingt-trois ans, elle s’était retrouvée du jour au lendemain mariée. Elle avait vite compris pourquoi son père avait tant souhaité que le mariage se fasse rapidement : sa famille et sa compagnie avaient fait faillite et seule une union arrangeante pouvait encore les sauver. Jung In n’allait pas se plaindre, loin de là : elle épousait son petit ami de longue date, qui se trouvait être le fils du directeur général de « Global », l’industrie automobile. Ils s’aimaient… ou en tout cas elle le croyait. Elle eut de sacrés doutes une fois s’être retrouvée seule sur l’autoroute, Han Se l’ayant abandonnée parce qu’il avait appris qu’elle était ruinée… Comment avait-il pu l’accuser d’avoir forcé le mariage ? Elle n’était pas au courant de la faillite, elle n’était qu’une victime. Une victime que sa belle-famille avait si mal traité une fois la ruine annoncée. De « belle-fille adorable et parfaite », elle était passée à une « pimbêche qui n’en voulait qu’à l’argent de leur fils ». Parce qu’elle avait été la cible de l’orgueil démesuré de son paternel, on devait la punir elle ? C’était injuste. Complètement injuste.

Jung In tremblota soudain, le souffle du vent s’étant refroidi. Elle avait été sortie de ses douloureuses pensées. Lorsqu’elle était seule, elle ne pouvait pas s’en empêcher, elle devait se remémorer ces instants terribles. Pour mieux retrouver terre peut-être. Après tout, elle rêvait d’amour, mais qui était-elle pour oser espérer ? Elle avait déjà été mariée, malgré son jeune âge. Aucun homme ne voudrait plus jamais d’elle, et quand bien même c’était le cas, sa famille refuserait à tous les coups. Il n’y avait plus aucun espoir, elle le savait. Elle n’avait pas le droit d’aimer à nouveau, elle devait oublier cette espérance. Pourtant, Jung In s’accorda quelques instants supplémentaires de remémorations avant de retourner à l’intérieur. De toute façon, elle sentait la tristesse et le désespoir monter doucement en elle, alors au point où elle en était… Elle se remémora la violence de la gifle qu’elle reçut de la mère de Han Se, un jour que Jung In voulut s’expliquer avec son fils. Comme un automatisme, elle porta dans cette nuit étoilée sa main sur sa joue et sentit la chaleur qui y coulait. Une larme perla au coin de son œil. Qu’avait-elle fait pour mériter ça ?
Pourtant, tout avait changé une fois arrivée ici, chez les Kang. Le « vieux » Kang était l’ex-chauffeur des Seo et par pure bonté –et accessoirement promesse faite au grand-père de Jung In–, il les accueillit chez lui, dans sa petite maison qui comptait déjà quatre membres : son fils, sa belle-fille, son petit-fils et lui-même. Ils étaient pauvres, mais semblaient vivre heureux. Jung In les envia instantanément; elle n’avait jamais ressenti autant d’amour familial, et la blessure faite par la trahison de son père était encore béante dans son cœur. La cohabitation des deux familles était très difficile, mais Jung In avait la sensation que récemment les choses étaient devenues plus simples. Peut-être parce que de son côté, elle s’était beaucoup rapprochée du petit-fils, Hyun Soo…

Ah, Hyun Soo… Dire que la première fois qu’elle l’a vu, elle était en robe de mariée déchirée, son maquillage était détruit et ses cheveux semblaient avoir été coiffés avec un pétard. Elle pleurnichait au téléphone, parlant avec celui qu’elle considérait comme son grand-père et qui s’était révélé être celui de Hyun Soo. Il l’avait prise pour une folle ce jour-là ; et depuis, il l’avait charriée plusieurs fois avec son mariage raté, ne se rendant pas compte à quel point cela blessait Jung In. Enfin… Récemment il était plus doux avec elle. Surtout lorsqu’ils étaient en compagnie de Han Se. Hyun Soo avait dû comprendre que Jung In ne supportait plus sa présence… Et il devait se demander pourquoi elle s’était entêtée à vouloir travailler pour Han Se. Il croyait qu’elle n’avait aucune fierté, mais au contraire, Jung In était quelqu’un de fier et c’était pour cela qu’elle travaillait sous ses ordres. Pour rembourser sa bague de fiançailles et pouvoir enfin recommencer à zéro. Pouvoir oublier Han Se, ce qui lui avait fait subir.

Silencieusement, Jung In se leva et traîna doucement les pieds jusqu’à l’entrée de la maison. Une fois à l’intérieur, s’avança vers la chambre de Hyun Soo, qui se trouvait au sous-sol. En haut des escaliers, elle jeta un coup d’œil vers le bas, mais la lumière était éteinte. Il avait pour habitude de travailler jusque tard, mais il semblerait que cette fois, il se soit couché tôt. Sans aucun bruit, Jung In descendit les marches et s’arrêta sur la dernière, à quelques mètres du lit de Hyun Soo. Pourtant, personne ne s’y trouvait. Soudain inquiète de se faire prendre sur le fait, elle parcourut toute la pièce du regard. Elle finit par le trouver, endormi, sa tête sur son bureau. Jung In ne put réprimer le petit rire qui lui grimpait dans la gorge et l’étouffa avec ses mains. Elle se leva alors et alla déposer une couverture sur les épaules du jeune homme. Il croirait certainement en se réveillant que c’était l’œuvre de sa mère. Parfait. Elle pouvait donc aller se recoucher. Mais une fois arrivée au milieu de l’escalier, Jung In se retourna une dernière fois. Hyun Soo paraissait si serein. Il devait être en train de penser à Jung Kyung. Encore et toujours à elle. Sans savoir pourquoi, une décharge parcourut le cœur de la jeune fille. Savoir qu’il aimait sa sœur la rendait triste. Parmi toutes les habitantes de Séoul, il avait fallu qu’il tombe amoureux de Seo Jung Kyung. Après ça, comment Jung In pouvait-elle avoir encore une chance ?

Une fois arrivée dans son lit, Jung In s’enroula fermement dans sa couette. Elle réprima les larmes qui voulaient monter. Elle devait être forte maintenant. Le lendemain, lorsqu’elle descendrait dans la salle à manger, elle serait à nouveau toute joyeuse, toute enfantine et rirait à tout bout de champ. Elle montrerait à Hyun Soo que tout allait bien pour elle ; ces derniers temps il s’était souvent inquiété pour elle et elle tenait à le rassurer. Malgré le fait que Han Se se soit remit à courir derrière elle, elle était déterminée à gagner sa vie pour pouvoir le rembourser. Que Hyun Soo travaille au même endroit qu’elle l’aide à tenir le coup. Si elle est amoureuse de lui ? Elle n’en est pas encore consciente, mais oui. Oui, Seo Jung In aime Kang Hyun Soo. Pourtant, réaliste comme elle l’est et consciente de sa situation, elle ne se l’avouera pas. Ou du moins pas avant un moment ! Après tout, la mère de Hyun Soo serait elle-même contre cette relation. Oui, mais… A-t-elle son mot à dire ? Cupidon choisit qui il veut, quand il veut. Et il semblerait bien qu’il ait fait ici son choix.
« kaeguri »;

Behind Da Computer.
    pseudo. chuu.
    âge. still 20 y.o.
    avis sur ouat. toujours le même. (a)
    comment es-tu arrivé ici. hihi, c'est un secret.
    &ce monde est ? autovalidé!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t180-jungin-ps-i-love-you-the-frog-fonda http://onceuponatime.forumactif.fr/t198-jungin-all-i-wanna-do-is-find-a-way-back-into-love

child admin

avatar

Yang Blake


Pseudo : Michiyo
Avatar : Nichkhun Horvejkul
Messages : 237
I'm a member since : 27/03/2011
Mood : Memories

MessageSujet: Re: JUNGIN ♥ ps, i love you; the frog-fonda.   Ven 3 Juin - 1:18

toi aussi à minuit tu craques ?! ah bah jolie les admins #paf#
donc si tu as un problème n'hésites pas à venir me harceler nous pourrions ensuite boire un coup dans ma chambre huuh #sbam#
ilu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

frog fonda

avatar

Seo Jung In


Pseudo : chuu.
Avatar : lee min jung.
Messages : 38
I'm a member since : 02/06/2011
Age : 29
Mood : exténuée.

MessageSujet: Re: JUNGIN ♥ ps, i love you; the frog-fonda.   Ven 3 Juin - 1:22

    eh ouiiiii. :p ♥ quel mauvais exemple montre-t-on. (aa)
    je retiens, je retiens.
    & ilu too. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t180-jungin-ps-i-love-you-the-frog-fonda http://onceuponatime.forumactif.fr/t198-jungin-all-i-wanna-do-is-find-a-way-back-into-love


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: JUNGIN ♥ ps, i love you; the frog-fonda.   

Revenir en haut Aller en bas
 

JUNGIN ♥ ps, i love you; the frog-fonda.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
once upon a time :: administration; :: you & yourself ★ :: it's okay! :: citizens-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux | World of Warcraft