AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Because love is friendship set on fire ft. Yoo Jin ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Shin Ji Hwan


Pseudo : geekai
Avatar : lee jinki - Onew
Messages : 41
I'm a member since : 27/05/2011
Mood : Good !

MessageSujet: Because love is friendship set on fire ft. Yoo Jin ♥   Mer 1 Juin - 16:25

Ji Hwan & Yoo Jin
Because love is friendship set on fire.


C'était enfin le moment rêvé, celui que tout le monde attendait avec impatience, le jour béni. Non pas le jour du seigneur mais bel et bien ... le vendredi ! Après une longue semaine de travail, entre les études et le petit boulot que Ji Hwan exerçait chaque jour en fin d'après midi, il n'y avait pas d'idée plus réjouissante que le week-end qui pointait lentement le bout de son nez !
En plus, ce soir, le jeune homme avait rendez-vous avec une amie, Song Yoo Jin.
Ji Hwan ne connaissait pas la jeune femme depuis très longtemps mais ils s'appréciaient néanmoins beaucoup. Tellement que leur relation devenait étrangement ambigüe.
Mais, ça ne posait pas vraiment de problèmes au jeune homme.
Il avait d'ailleurs rencontré Yoo Jin par hasard et c'était lui qui était allé l'aborder et non pas le contraire. Il l'avait vue dans un magasin de vêtements et ce qui avait frappé le jeune homme en premier était sans doute la ressemblance frappante qui unissait Yoo Jin et Ji Kyung, l'ex voisine et ne le cachons pas, l'amour d'enfance de Ji Hwan. Enfin, toujours est-il qu'il était allé la voir et qu'il était donc depuis amis et se voyaient souvent pour discuter de tout et de rien.
Ji Hwan s'était donc préparé pour ce rendez-vous. Ils allaient voir un film au cinéma, rien de très original mais ça n'en était pas moins agréable.
Et c'est donc vêtu de sa tenue qu'il s'en alla gaiement sur le chemin du cinéma.
C'était assez étrange pour Ji Hwan, cette relation qu'il entretenait avec Yoo Jin. Ce n'était ni vraiment de l'amitié, ni vraiment de l'amour. Une sorte d'attirance quelque peu troublante.
En réalité, Ji Hwan se posait pas mal de questions sur les sentiments qu'il éprouvait ou qu'il pourrait développer à l'égard de la jeune fille. Il était troublé, oui, car Yoo Jin ressemblait à Ji Kyung, beaucoup, sans doute trop. Troublé, car il ne savait pas vraiment s'il l'appréciait pour ce qu'elle était ou pour celle à qui elle ressemblait tant. Après tout, ce serait possible non ? Qu'il fasse une sorte de transfert, qu'il voit en Yoo Jin la personne qu'elle n'était pas.
Car même si elles étaient toutes deux différentes, Ji Hwan ne savait pas vraiment qui il voyait en Yoo Jin. Et il ne savait pas non plus ce qu'il se passerait si Ji Kyung réapparaissait, ou si Ji Hwan rencontrait une personne qui lui ressemblerait encore plus que Yoo Jin ne lui ressemblait.
S'il lui avait parlé, c'était pour ça et uniquement pour ça. Parce qu'il avait vu en elle la Ji Kyung qu'il n'avait pas revu depuis des années, car en elle, il avait retrouvé son sourire, ses expressions, sa beauté.
Mais elle restait tout de même différente, physiquement, un peu, mais surtout mentalement. Enfin, c'était relatif, car Ji Kyung avait probablement changé elle aussi, elle n'était sans doute plus la petite fille qui l'avait quitté quelques années plutôt. Elle était sans doute devenu une femme. Et Yoo Jin en était une elle aussi. Une belle femme, gentille et amusante. Il se demandait aussi ce qu'il pourrait se passer si Yoo Jin trouvait une photo de Ji Kyung, et si elle comprenait, si elle comprenait que si Ji Hwan l'avait accostée ce n'était pas vraiment pour sa beauté. Ça l'était aussi, bien sûr, mais c'était surtout parce qu'elle lui ressemblait et que Ji Hwan était curieux, qu'il fallait qu'il lui parle, pour être sur qu'elle n'était pas Ji Kyung et aussi car il voulait se rapprocher d'elle, parce qu'elle était belle et qu'elle avait l'air adorable. Parce qu'il ne pouvait pas faire autrement, parce qu'il devait la rencontrer, lui parler, et l'observer sans cesse. Pour se rendre compte qu'elle n'était pas Ji Kyung, pour la différencier d'elle et pouvoir l'apprécier à sa juste valeur. Pour la femme et qu'elle était et non pas pour celle à qui elle ressemblait. Parce que Ji Hwan ne voulait pas se faire du mal. Parce que l'approcher reviendrait à se remémorer des souvenirs plus ou moins douloureux, parce que l'approcher réveillerait le manque qu'il cachait au fond de lui, parce que c'était dangereux. Pour elle autant que pour lui. Car il pourrait la blesser, à force de la prendre pour quelqu'un d'autre, à force de ne pas pouvoir l'aimer pour ce qu'elle était. Mais s'il se posait tant de questions, c'était bien parce qu'il l'aimait non ? Elle, Yoo Jin. Parce que c'était à elle qu'il ne voulait pas faire de mal. Parce que Ji Kyung était partie et qu'elle ne devait plus hanter ses pensées comme elle pouvait le faire lorsqu'elle était encore la, avec lui.
Parce que Ji Hwan ne pouvait pas s'empêcher de vivre toute sa vie, en croyant à un potentiel retour qui n'avait pas beaucoup de chance d'arriver. Et car Ji Kyung ne l'avait pas contacté, pas une seule fois, après son départ, parce qu'elle n'avait pas cherché à garder le contact et parce que, pour ça, Ji Hwan ne pensait pas qu'elle se souvenait encore de lui aussi bien qu'il se souvenait d'elle.

Mais ce n'était pas le moment d'y penser, il ne devait que profiter maintenant, profiter du temps passé avec Yoo Jin et les questions viendraient bien assez tôt. Comme toujours.
C'était donc perdu dans ses pensées que Ji Hwan était arrivé au cinéma où ils devaient se rencontrer.
Et Yoo Jin était là, comme toujours et elle souriait.
Et Ji Hwan souriait aussi, lorsqu'il s'approcha d'elle pour aller la saluer, il était toujours qu'elle peu gêné dans ces moments-là, car il ne savait jamais quoi dire, ni quoi fait.
Et c'est donc rougissant, mais souriant qu'il lui chuchota un léger
« Bonsoir Yoo Jin-ah ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t98-shin-ji-hwan-termine#636

avatar

Song Yoo Jin


Pseudo : Nemo ♥
Avatar : Park So Young - Lizzy ♥
Messages : 49
I'm a member since : 28/05/2011
Age : 26
Mood : Good, good and good !

MessageSujet: Re: Because love is friendship set on fire ft. Yoo Jin ♥   Jeu 2 Juin - 3:28


Aujourd’hui Yoo Jin avait prit une grave décision… Oui, elle avait décidé, en son âme et conscience, qu’elle n’irait pas en cours et qu’elle ferait, pour la première fois de sa vie, l’école buissonnière. Ça ne lui était jamais arrivé auparavant, même à l’école maternel elle refusait catégoriquement de manquer à moins d’être menacé concrètement de mort, au lycée, même quand son petit-ami ou sa meilleure amie lui proposait un séchage en règle, elle ne les suivait pas, sachant pertinemment qu’elle louperait peut-être l’expérience de sa vie. Suivre les règles fait partie de sa façon de voir le monde, sans ça, tout s’écroulerait, c’est en tout cas ce qu’elle imagine, du coup, cette décision de ne pas aller en cours aujourd’hui fut murement réfléchis et aucunement prise sur un coup de tête. Il faut dire que notre charmante petite fée avait une bonne raison de faire ça. En effet, le soir venue elle avait un rendez-vous avec … Avec qui en fait ? Qui était Ji Hwan pour elle ?... Il l’avait abordé il n’y a pas si longtemps que cela, ils étaient devenue proche, se rendant vite coupable d’une attirance apparemment réciproque et ils avaient finis par nouer un lien particulier, ambigu mais indescriptible. Depuis ils se voyaient régulièrement et aux yeux de Yoo Jin c’était peut-être le début d’une relation amoureuse, mais pouvait-elle d’hors et déjà l’appeler « petit-ami » ? Surement pas… Ils avaient échangés un baiser et elle se sentait attirée par lui, ses sentiments grandissaient un peu plus chaque jour mais cette fois-ci elle ne voulait pas aller trop vite pour être certaine de ne pas être déçu… On sait ce que ça donne quand Yoo Jin tombe amoureuse au bout de trois jours et qu’elle se rend compte que le gars en question est gay quelques mois plus tard… Là, pas de fausse de note permise, elle se refusait à tomber dans ses bras pour ensuite être brisé. Cela étant dit c’est tout de même pour lui qu’elle avait « prit sa journée », ce qui mettais à mal ses grandes théorie sur « je ne m’investis pas trop vite dans cette relation pour ne pas être blessé »… BREF. C’est donc en prévoyance d’une sortie avec Ji Hwan que la belle n’était pas allé en cours, histoire de bien se préparer, de choisir la tenue parfaite, de prévenir sa famille que ce soir elle ne serait pas là et surtout, de se préparer psychologiquement à aller au cinéma avec un homme, car oui, mine de rien ce n’était pas si fréquent que ça.

Le matin même Yoo Jin c’était donc levé à la même heure que d’habitude, elle avait déjeuné avec sa famille mais elle n’était pas aller en cours comme tous les matins. Non, elle avait sortit toutes ses affaires de son armoire et sa commode, les posant à plat sur son lit. Elle avait aussi étalé sa tonne de chaussure avant de se mettre devant, les fixant, comme si elle attendait une quelconque intervention divine, un signe qui lui dirait « c’est cette tenue qu’il faut mettre » . Malheureusement après un quart d’heure d’attente rien ne se produisit, l’étudiante décida donc de s’en remettre aux bonnes vieilles méthodes, essayant chacun de ses vêtements et s’observant dans son miroir, tournant sur elle-même pour avoir tout les points de vue possible. Cette mascarade duras jusqu’en début d’après-midi et finalement, après moult hésitation, Yoo Jin trouva enfin les vêtements qu’elle mettrait le soir venue, un ensemble pas trop classique, pas trop excentrique, ni trop sexy, bref, juste ce qu'il lui fallait. Étant donné qu’il lui restait quelques heures à tuer la belle décida, comme à chaque fois qu’elle se retrouve seule chez elle, de faire un peu de ménage avant d’aller chercher sa ribambelle de frère et sœur à l’école. C’est avec eux qu’elle passa quelques heures pour ensuite se rendre compte qu’elle risquait d’être en retard si elle ne se préparait pas tout de suite.

Avec une rapidité folle Yoo Jin enfila donc sa tenue du jour, ou plutôt du soir, avant de passer presque une heure dans la salle de bain à se pomponner sous les yeux ébahis de sa petite sœur Ji Hyun, âgée de seulement cinq ans et totalement émerveillé par « la beauté » de son ainée. Ça en fait au moins une. Une fois prête notre bonne fée embrassa toute sa petite famille, envoyant un texto à sa meilleure amie, avant de quitter la maison, direction le cinéma qui n’était pas si loin que cela. C’est à peine soixante minutes après son arrivé que son « prince charmant » -notez les guillemets- arriva près d’elle, souriant et quelques peu gênée, ce qui était réciproque… Quoi ? Comment ça le « à peine soixante minutes » est étrange alors qu’elle croyait être en retard ? Pour YooYoo être à l’heure c’est arriver au minimum une heure avant et être en retard c’est arrivé à l’heure ! Alors oui, c’est avec plus d'une heure d'avance qu’elle était arrivée au cinéma, en profitant d’ailleurs pour acheter les places, histoire de ne pas faire la queue plus tard… BREF. Ne cessant d’afficher son large sourire si communicatif Yoo Jin le salua à son tour. « Bonsoir! » Polis elle inclina légèrement la tête, encore et toujours un peu embarrassé. Son embarras disparut cela dit rapidement lorsqu’elle décida de brandir, avec fierté, les places de cinéma à quelques centimètres du visage de son vis-à-vis, souriante. « J’ai acheté les places ! Je suis arrivé un peu en avance et je me suis dit que ça nous éviterait de faire la queue et puis on peut directement aller acheter des Popcorns et tout le tralala au moins… J’ai prit ce qui semblait le plus amusant…. Un film d’horreur… Mais si ça te vas pas on peut les changer ! » D’accord, ce n’était peut-être pas très romantique d’avoir payé les billets à sa place, mais après tout, lui il n’était pas arrivé avec une rose à la main alors hein…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t90-yoo-jin-on-a-toujours-besoin-d-une-bonne-fee-a-portee-de-main-end http://onceuponatime.forumactif.fr/t112-la-marainne-la-bonne-fee-yoo-jin#860

avatar

Shin Ji Hwan


Pseudo : geekai
Avatar : lee jinki - Onew
Messages : 41
I'm a member since : 27/05/2011
Mood : Good !

MessageSujet: Re: Because love is friendship set on fire ft. Yoo Jin ♥   Mar 7 Juin - 22:37

Ah YooJin, cette fille était vraiment bizarre et pleine de surprises et de talents. D'ailleurs, elle en avait un pour mettre Ji Hwan mal à l'aise. Il l'était bien assez en général, enfin, avec la gente féminine. Disons que s'il savait qu'il n'était pas le garçon le plus repoussant de la Terre, il avait également conscience de ne pas être un « pure beau gosse » comme pouvait l'être certains. Et que, par conséquent, son charme résidait plus dans ses manières et son attitude que dans son corps de rêve (qui n'était malheureusement pas visible pour tous). Mais là encore, s'il savait être poli et bien éduqué en société il n'était pas des plus romantiques et ne savait jamais vraiment quelle attitude adopter. Au final, il était souvent donc souvent confus, gêné et maladroit. Il manquait affreusement de tact mais aussi de confiance en lui. Et c'est sans doute pour cette raison qu'il était souvent plus le bon copain qu'autre chose. C'est vrai, Ji Hwan n'était pas un tombeur et s'il n'était pas non plus un adolescent puceau hypertravaillé par ses hormones, son expérience restait moindre et malgré les quelques relations qu'il avait eu, sa façon de faire était toujours aussi bancale qu'aux premières fois.
Alors oui, Ji Hwan était venu à son rendez-vous les mains dans les poches, aussi bien au sens propre qu'au sens figuré, et il n'avait pas penser à apporter à la jeune fille une boîte de chocolat rose en forme de cœur et il n'avait pas non plus commander un avion faisant défiler une banderole disant « YooJin, épouses-moi, laisse moi te faire six enfants s'il te plait, j'ai déjà acheté des poussettes et un livre de prénoms. Mon amour, tu es la femme de ma vie, je voudrais vivre avec toi dans un monde parallèle pour le reste de notre vie. Tu es la plus belle femme du monde, plus belle encore que Lightning de Final Fantasy. », mais la perfection n'existe pas n'est-ce pas ?
Enfin, toujours est-il que la jeune fille avait, comme toujours, fait ce qu'elle n'était pas censée faire, soit, dans le cas présent, acheter les places. Bon, Ji Hwan n'était pas l'homme le plus romantique et attentionné du monde, il lui restait tout de même quelque valeurs dont « ne jamais laisser une fille payer quoi que ce soit » faisait parti. Il n'était pas un goujat non plus et avait en horreur ces macaques qui faisait semblant d'avoir oublié leur portefeuille pour ne pas avoir à assumer le dîner de luxe qu'ils avaient « offert » à leurs conquêtes.
Le jeune étudiant sortit de ses pensées pour voir le visage souriant de YooJin à quelques centimètres de lui. Et il pouvait voir, observer, son sourire adorable, ses joues rondes et ses yeux pétillants tout en entendant sa voix chantante à ses oreilles. Cette voix qui lui annonçait en quelque sorte le programme de leur soirée. Ou du moins, la première partie, car le jeune homme avait prévu quelque chose d'autre pour rattraper en quelque sorte ses maladresses, quelque chose qui plairait à YooJin, ou du moins il l'espérait.
Et il aurait pu faire quelque chose, là, tout de suite, il aurait pu s'approcher, l'embrasser, faire quelque chose. Parce qu'elle était si proche de lui en cet instant.
Mais il ne savait pas vraiment quoi faire. Peut être était-ce ce qu'elle attendait ou peut être que ça la braquerait. Après tout, ils n'avaient échanger qu'un baiser et celui-ci n'avait pas été des plus sulfureux, non, cela avait été un baiser un peu brouillon, précipité mais c'était aussi ce qui le rendait charmant et spécial à ses yeux. Ce n'était pas prévu, pas calculé, c'était arrivé simplement, mais c'était meilleur encore.
Et maintenant, Ji Hwan était en plein questionnement intérieur, tiraillé entre l'envie de faire ce mouvement qui ferait avancer leur relation et la peur d'aller trop vite. Pour elle autant que pour lui. Peur de l'effrayer mais aussi peur de se tromper.
Alors, il avait trouvé sans réellement s'en rendre compte le juste compromis et c'est sans réaliser qu'il s'était approcher et l'avait serrée dans ses bras. Assez fort pour qu'elle sente sa présence mais pas assez pour lui briser les côtes. Assez pour percevoir son souffle tiède et la douceur de ses cheveux contre sa peau. Assez pour qu'il puisse murmurer à son oreille qu'elle n'aurait pas du acheter ses places, que c'était son rôle et que c'était embarrassant.
Pourtant, après s'être détaché d'elle, il lui prit la main et la guida vers l'entrée où il acheta du popcorn, le pot géant, qui coutait au moins aussi cher qu'une place. Parce que personne ne peut nier que le popcorn du cinéma, c'est vraiment une grosse arnaque, mais peu importe. Une soirée au cinéma sans popcorn était une soirée gâchée. Et quelle couple digne de ce nom va au cinéma sans son bol de popcorn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onceuponatime.forumactif.fr/t98-shin-ji-hwan-termine#636


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Because love is friendship set on fire ft. Yoo Jin ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Because love is friendship set on fire ft. Yoo Jin ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
once upon a time :: seoul; :: Itaewon ★ :: Cinéma-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit